Piment basque
Publié le - 1477 clics -

Pourquoi le piment d'Espelette est-il rouge ?

Le piment basque est connu dans le monde entier. Utilisé comme assaisonnement ou autres, il est très apprécié par son goût un peu particulier qui n’est pas plus piquant que le poivre mais qui n’est pas non plus considéré comme du vrai piment. Il a été introduit au Pays Basque au XVIème siècle et est originaire d’Amérique du Sud. C’est un certain Juan Sebastian Elcano qui l’a emmené. Son nom provient de la commune d’Espelette. Le piment d’Espelette était d’abord connu comme étant une plante guérisseuse utilisée en médecine traditionnelle. Après, il a pris la place du poivre et est maintenant utilisé comme un condiment. C’est en 1650 qu’il fut cultivé pour la première fois à Espelette, au Pays Basque. Les maisons étaient déjà décorées par ces piments au couleur rouge qui pendaient ici et là accompagnés par des citrouilles jaune d’or, des haricots roses et des chapelets de corail. Si vous faites un tour dans le pays, vous remarquerez que les maisons basques sont toujours ornées par ces derniers.

D’où provient la couleur rouge ?

Traditionnellement, le piment d’Espelette prend plus de couleur quand on le fait sécher davantage au soleil. C’est à cause de cela que son doux parfum naisse. Dans toute la cuisine basque, ce piment est utilisé pour remplacer le poivre afin d’assaisonner certains plats comme le poulet basquaise, la biche rôtie, le jambon, les pâtés, les quenelles de brochets et autres. De même pour le chocolat, la moutarde, le ketchup, le vin, le caramel, etc. Le piment fait donc partie de la vie des Basques.

La fête des piments

Si vous envisagez de séjourner au Pays Basque, venez plutôt à partir du mois de septembre. C’est le moment où toutes les maisons en allant des façades aux balcons sont ornées par ces piments parfumés au couleur rouge. Vous pourrez également participer à la fête du piment et goûter à de nombreuses spécialités basques.